Infirmier(e) anesthésiste

 

L’Ecole Régionale des Infirmier(e)s Anesthésistes diplômés d’État du CHRU de Nancy est un organisme de formation public. Elle vous accueille dans ses locaux situés Tour Marcel Brot à Nancy

Contacts | Conditions d’admission | Nous situer

Le métier d'infirmier(e) anesthésiste

IADE metierL’infirmier(e) anesthésiste diplômé(e) d’État (IADE) réalise des soins spécifiques et des gestes techniques dans les domaines de l’anesthésie réanimation, de la médecine d’urgence et de la prise en charge de la douleur.
Ses activités concourent au diagnostic, au traitement, à la recherche et il participe à la formation dans ces champs spécifiques.
Son exercice professionnel est régi par le « décret n° 2017-316 du 10 mars 2017 relatif aux actes infirmiers relevant de la compétence des infirmiers anesthésistes diplômés d'Etat »  :
« Art. R. 4311-12.-I.-A.-L'infirmier ou l'infirmière, anesthésiste diplômé d'Etat, exerce ses activités sous le contrôle exclusif d'un médecin anesthésiste-réanimateur sous réserve que ce médecin : 

« 1° Ait préalablement examiné le patient et établi par écrit la stratégie anesthésique comprenant les objectifs à atteindre, le choix et les conditions de mise en œuvre de la technique d'anesthésie ; 
« 2° Soit présent sur le site où sont réalisés les actes d'anesthésie ou la surveillance postinterventionnelle, et puisse intervenir à tout moment. 
« B.-L'infirmier ou l'infirmière, anesthésiste diplômé d'Etat est, dans ces conditions, seul habilité à : 
« 1° Pratiquer les techniques suivantes : 
« a) Anesthésie générale ; 
« b) Anesthésie loco-régionale et réinjections dans le cas où un dispositif a été mis en place par un médecin anesthésiste-réanimateur ; 
« c) Réanimation peropératoire ; 
« 2° Accomplir les soins et réaliser les gestes nécessaires à la mise en œuvre des techniques mentionnées aux a, b et c du 1° ; 
« 3° Assurer, en salle de surveillance postinterventionnelle, les actes relevant des techniques mentionnées aux a et b du 1° et la poursuite de la réanimation peropératoire. 
« II.-L'infirmier ou l'infirmière, anesthésiste diplômé d'Etat, sous le contrôle exclusif d'un médecin anesthésiste-réanimateur, peut intervenir en vue de la prise en charge de la douleur postopératoire en pratiquant des techniques mentionnées au b du 1° du B du I. 
« III.-L'infirmier ou l'infirmière anesthésiste est seul habilité à réaliser le transport des patients stables ventilés, intubés ou sédatés pris en charge dans le cadre des transports infirmiers interhospitaliers. 
« IV.-Les transports sanitaires mentionnés à l'article R. 4311-10 sont réalisés en priorité par l'infirmier ou l'infirmière anesthésiste diplômé d'Etat. »

Situation de l’emploi
Compte tenu du haut niveau d’expertise et de l’exclusivité du cadre d’exercice, la profession d’IADE est très recherchée.
Les débouchés sont nombreux que ce soit dans le secteur public hospitalier, le secteur privé ou le secteur privé à but non lucratif participant au service public. Les nombreux départs à la retraite à venir et la pénurie constatée de médecins anesthésistes réanimateurs nécessiteront le recrutement de nombreux IADE dans les années à venir.

Perspectives d’évolution
L’IADE a la possibilité d’évoluer vers une fonction d’encadrement et de manager une équipe d’anesthésie et/ou de bloc opératoire.
Il peut également envisager une fonction de directeur des soins. La reconnaissance au niveau Master des études IADE doit permettre des possibilités nouvelles de passerelles dans le cadre européen, et la poursuite des études universitaire vers un Doctorat.

La formation

IADE formation 03La formation des infirmier(e)s anesthésistes a pour finalité de permettre au futur professionnel d’assurer une prise en charge spécialisée et personnalisée du patient dans le respect des règles éthiques et juridiques, au sein d’une équipe pluri professionnelle.
La formation est susceptible d’être entièrement modifiée dans le cadre du processus d’universitarisation permettant à l’étudiant d’obtenir l’équivalence d’un Master à la délivrance du Diplôme d’État

Conditions d’accès, inscription
Découvrir l’Institut, services étudiants

1. Finalités de la formation

D’une durée de 24 mois a temps plein , la finalité de la formation est de former un infirmier anesthésiste, c'est-à-dire un infirmier responsable et autonome, particulièrement compétent dans le domaine de soins en anesthésie, ce domaine comprenant les périodes pré, per et post interventionnelles, et dans celui des soins d’urgences et de réanimation.

Le référentiel de formation des infirmiers anesthésistes a pour objet de professionnaliser le parcours de l’étudiant, lequel construit progressivement  les éléments de sa compétence à travers l’acquisition de savoirs et savoir-faire, attitudes et comportements, ceci dans un contexte d’adultes en formation.

L’étudiant est amené à devenir un praticien autonome, responsable et réflexif, c'est-à-dire un professionnel capable d’analyser toute situation de santé, de prendre des décisions dans les limites de son rôle, et de mener des interventions seul et en collaboration avec le médecin anesthésiste réanimateur  dans le domaine de l'anesthésie, de la réanimation, de l'urgence.

L’étudiant développe des ressources en savoirs théoriques et méthodologiques, en habiletés gestuelles et en capacités relationnelles. Il complète ses connaissances, développe ses compétences et enrichit son projet professionnel.

L’étudiant développe sa capacité critique et de questionnement, conduit une réflexion dans le domaine de l’éthique,de la sécurité, de la qualité et de la responsabilité professionnelle et acquiert progressivement l’autonomie nécessaire à sa prise de fonction d’infirmier anesthésiste. 

Exercés au raisonnement clinique et à la réflexion critique, les professionnels formés sont  compétents, capables d’intégrer plus rapidement de nouveaux savoirs et de s’adapter à des situations complexes dans le domaine de l’anesthésie, la réanimation et l’urgence.

2. organisation  de la formation

La répartition de la charge de travail de l’étudiant est conforme au tableau suivant :

Semestres

Cours magistraux et travaux dirigés

Stages

Travail personnel guidé

Semestre 1

280

490

105

Semestre 2

210

490

70

Semestre 3

280

490

105

Semestre 4

140

560

70

Total

910

2030

350

En outre, la charge de travail de l’étudiant comporte un temps de travail personnel complémentaire en autonomie, notamment pour la réalisation de son mémoire.

Principes pédagogiques

La formation d'infirmier anesthésiste s'appuie sur 3 concepts : la formation d'adulte, la formation par alternance et la formation professionnalisante.

Cette formation repose sur une pédagogie participative fondée sur le projet professionnel de l'étudiant lui permettant de s'impliquer dans sa formation, de s'auto-évaluer, d'avoir une posture réflexive amenant à un positionnement professionnel.

Le référentiel de formation est articulé autour de l’acquisition des compétences requises pour l’exercice des différentes activités du métier d’infirmier anesthésiste.

Le référentiel de formation met en place une alternance entre l’acquisition de connaissances et de savoir-faire reliés à des situations professionnelles, la mobilisation de ces connaissances et savoir-faire dans des situations d’anesthésie, de réanimation et d’urgence.

La formation est structurée autour de l’étude de situations donnant aux étudiants l’occasion de travailler trois paliers d’apprentissage :

- « comprendre » : l’étudiant acquiert les savoirs et savoir-faire nécessaires à la compréhension des situations ;

- « agir » : l’étudiant mobilise les savoirs et acquiert la capacité d’agir et d’évaluer son action ;

- « transférer » : l’étudiant conceptualise et acquiert la capacité de transposer ses acquis dans des situations nouvelles.

Le référentiel de formation est organisé pour mettre en relation les connaissances à acquérir et le développement des compétences requises. Les unités d’intégration mobilisent l’ensemble des savoirs autour des situations professionnelles.

Le parcours de formation tient compte de la progression de chaque étudiant dans sa manière d’acquérir les compétences.

Enseignement pratique
Il comprend des stages obligatoires et des stages optionnels, validés à chaque fin de stage.
Les stages représentent 70 semaines de formation et ne sont pas rémunérés.
Chaque année une épreuve de mise en situation professionnelle valide la pratique.

Équipe pédagogique
- Un directeur des soins infirmier anesthésiste responsable de la conception du projet pédagogique, de l’organisation théorique et clinique, de l’animation et de l’encadrement de l’équipe enseignante, du contrôle des études, du fonctionnement général de l’école.
- Deux cadres de santé IADE formateurs, participant aux différentes missions de l’école sous l’autorité du directeur.
Un conseiller scientifique professeur des universités, praticien hospitalier spécialiste, qualifié en anesthésie réanimation, est responsable du contenu scientifique de l’enseignement et de la qualité de celui-ci. Il s’assure de la qualification des intervenants médicaux.

IADE formation 02Modalités de formation
- Alternance de cours magistraux médicaux et paramédicaux
- Participation à des tables rondes, des travaux pratiques et des travaux dirigés
- Temps de travail personnel
- Accompagnement personnalisé des élèves par les formateurs
- Participation à des journées d’enseignement post-universitaire et à des congrès
- Conférences
- Visite de sites spécifiques
- Mise en place du tutorat dans les terrains de stage

La formation permanente

L’Ecole du CHRU de Nancy a mis en place un programme de formation permanente dont le but est d’assurer la formation continue des IADE et des infirmier(e)s diplômé(e)s d’État travaillant dans le domaine de la réanimation par des actions de formation continue ou la participation à la journée régionale annuelle de formation.

formation continue 2019-2020

- Monitorage hémodynamique du patient anesthésié : que doit savoir l'IADE ? programme - inscription
- Tutorat des étudiants IADE programme - inscription