Puériculteur(rice)

L’Ecole de Puériculteur(rice)s du CHRU de Nancy est un organisme de formation public.
Elle vous accueille dans ses locaux situés sur le site des hôpitaux de Brabois.

Contacts | Conditions d’admission | Nous situer


Le métier de puériculteur(rice)

PUER metierDe par l’évolution des connaissances et des techniques, la puéricultrice diplômée d’État assume des responsabilités de plus en plus importantes de soin (dans toutes ses dimensions), d’éducation, de relation et de gestion pour répondre aux besoins de santé de l’enfant.
La puéricultrice exerce dans des secteurs de plus en plus diversifiés, tels que la famille, les unités de soins pédiatriques, la maternité, la pédopsychiatrie, les établissements d’accueil du jeune enfant, les établissements de l’aide sociale à l’enfance, la médecine scolaire.
Par sa spécificité et sa polyvalence, la puéricultrice contribue à promouvoir, maintenir, restaurer la santé de l’enfant dans sa famille et les différentes structures d’accueil.
L’offre actuelle permet à chaque diplômée de trouver un emploi à la sortie de la formation ou au plus tard dans les semaines suivantes.
Les unités de soins pédiatriques offrent les possibilités d’emploi les plus importantes.

La formation

PUER formationLa formation de puéricultrice se déroule sur 1 500 heures dont :
- 650 heures d’enseignement théorique et pratique en école
- 710 heures de formation par le stage
- 140 heures de travaux dirigés et d’évaluation
À Nancy, la formation se déroule sur une année pleine avec une rentrée annuelle mi-octobre.
La capacité d’accueil fixée par le Conseil Régional est de 20 places.

Conditions d’accès, inscription
Découvrir l’Institut, services étudiants

L’équipe pédagogique et administrative est composée d’une directrice (puéricultrice cadre supérieure de santé), de trois puéricultrices cadres de santé formatrices, d’une puéricultrice formatrice et d’une secrétaire.
Des professionnels des champs sanitaires, sociaux et éducatifs  prennent part à la formation en tant que vacataires et proposent leur expertise aux étudiants : puéricultrices, sages-femmes, éducateurs, médecins, chirurgiens, sociologues, psychologues…

Le projet pédagogique 
La formation vise à former des futures professionnelles spécialisées dans  les domaines de l’enfance et de l’adolescence, capables d’accompagner la fonction parentale, de prendre en compte les évolutions sociétales et technologiques dans le respect de la singularité de l’enfant et de sa famille, au regard d’un questionnement éthique.
Le dispositif de formation conçu par l’équipe pédagogique de l’école de puéricultrices du CHRU de Nancy prend en compte l’expérience et le projet professionnel des étudiants pour construire avec eux leur projet individuel de formation.
Il développe l’attitude réflexive, le positionnement professionnel, la capacité à travailler en équipe, la dimension éducative, l’attitude bienveillante.

Des méthodes actives, participatives et semi-directives sont privilégiées, notamment les travaux en groupe qui tendent à favoriser le questionnement personnel et collectif, le partage de connaissances et des expériences, la compréhension du  fonctionnement d’un groupe, et la construction d’une identité collective.

Les stages
- Chaque étudiant construit un projet de stage qui servira de base à l’équipe pour harmoniser la répartition des stages de l’ensemble de la promotion sur l’année de formation.
- Ils sont réalisés sur Nancy et la grande périphérie de la Métropole du Grand Nancy. Des places dans les départements voisins (Meuse, Vosges, Moselle…) sont ouvertes.
- Les lieux de stages obligatoires (maternité, pédiatrie, néonatologie, Protection Maternelle et Infantile et établissement d’accueil du jeune enfant) sont explorés grâce à 5 stages de 3 ou 4 semaines.
- L’école de puéricultrices de Nancy a fait le choix d’intégrer un stage optionnel pour découvrir d’autres champs professionnels (pédopsychiatrie, Aide Sociale à l’Enfance, handicap, médecine scolaire…) ou approfondir un lieu spécifique en lien avec le projet professionnel de l’étudiant.
- Chaque étudiant bénéficie d’un suivi individuel personnalisé.
- Les stages ne sont pas rémunérés.