Foire aux questions IFSI

faq ifsiMODALITÉS D’ACCÈS - RECRUTEMENT – ADMISSION

INSCRIPTION DU CANDIDAT SUR PARCOURSUP

Qu’est ce PARCOURSUP ?


Parcoursup est une plateforme numérique (parcoursup.fr) permettant aux candidats de postuler dans l’ensemble des formations de l’enseignement supérieur, inscrites sur Parcoursup, selon plusieurs critères :

  • Les résultats scolaires
  • La fiche avenir
  • La rubrique personnelle

Sur Parcoursup vous trouverez l’ensemble des IFSI existant sur le territoire français qui sont regroupés par Groupement de Coopération Sanitaire (GCS). Ce GCS regroupe des IFSI d’un même territoire universitaire et qui sont rattachés à la faculté de santé la plus proche

Quelles informations trouve-t-on sur la plateforme PARCOURSUP ?


Les phases de candidature se déroulent en différentes étapes indiquées sur un retro planning

  • Inscription sur la plateforme.
  • Candidature dans les formations de l’enseignement supérieur.
  • Examen des vœux par les établissements.
  • Phase de réponse et de validation des vœux.

En ce qui concerne la formation en soins infirmiers, les vœux sont examinés par les différents IFSI du Bassin Universitaire. De ce fait, une acceptation dans un IFSI est valable pour l’ensemble des IFSI de l’Université.
En revanche la position dans la liste principale ou dans la liste d’attente pourra être différente en fonction des instituts de formations.

parcoursup2021

Que signifie les attendus sur PARCOURSUP ?


Il s’agit des informations disponibles et destinées aux futurs étudiants. On y trouve :

  • Le coût de la formation
  • Les contenus et l’organisation des enseignements
  • Les attendus de la formation : connaissances et compétences attendues à l’entrée de chaque formation. Pour une même formation, les attendus sont communs dans toute la France.
  • Les différentes possibilités de poursuites d’études de la formation, les métiers auxquels conduit la formation…
  • Les capacités d’accueil, les taux d’admission

Qui peut s’inscrire sur PARCOURSUP ?


Tous ceux qui souhaitent s’inscrire en première année de l’enseignement supérieur doivent constituer un dossier et formuler des vœux sur Parcoursup.
Cette plateforme s’adresse aussi bien aux lycéens de terminale (toutes séries confondues) , qu’aux étudiants en réorientation, et aux infirmiers étrangers qui souhaitent intégrer un IFSI à la rentrée.

A partir de quand puis-je formuler mes vœux sur PARCOURSUP ?


Vous pouvez saisir vos vœux sur Parcoursup du 20 janvier au 11 mars 2021 . Vous avez jusqu’au 8 avril 2021 pour compléter vos dossiers avec les éléments demandés par les formations et confirmer vos vœux.

Sur quels critères reposent la sélection du dossier de candidature ?

  • Les résultats scolaires des relevés de note de Première et Terminale ainsi que du Baccalauréat.
  • La fiche avenir, cette fiche se compose de l’avis du chef d’établissement, de l’avis du conseil de classe se basant sur les bulletins scolaires de Première et des deux premiers trimestres de Terminale.
  • La rubrique personnelle, qui se compose du Curriculum Vitae du candidat, des centres d’intérêts et du projet de formation motivé. Cette rubrique est très importante et il nécessaire de prendre le temps de la remplir correctement car ce sont des éléments aussi importants que les autres critères.

En bref, les résultats scolaires ne constituent qu’une partie du dossier et la lettre de motivation est tout aussi importante dans la sélection

Comment rédiger ma lettre de motivation ?

Que dois-je faire une fois la proposition acceptée sur PARCOURSUP ?


Vous devez contacter, dans les délais fixés par la plateforme, l’IFSI concerné pour signaler votre acceptation. Ce dernier vous adressera un mail récapitulatif des modalités administratives pour votre inscription définitive.

PARTICULARITÉS

Je ne suis inscrit dans aucune formation et je souhaite entreprendre des études supérieures. Dois-je passer par PARCOURSUP ?


OUI, si je suis titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme reconnu équivalent (étranger)

Je suis de nationalité française et je prépare (ou suis titulaire d’) un diplôme de fin d’études secondaire étranger. Dois-je passer par PARCOURSUP ?


OUI, si ce titre est équivalent au BAC (certifié "ENIC -NARIC")

Je suis ressortissant de l’Union européenne (U.E.), de la Confédération Suisse, de Monaco ou d’Andorre et je prépare (ou suis titulaire d’) un diplôme de fin d’études secondaire étranger. Dois-je passer par PARCOURSUP ?


OUI, si ce titre est équivalent au BAC (certifié "ENIC -NARIC")

Je suis étudiant étranger, titulaire d’un baccalauréat ou infirmier étranger, diplômé hors UE. Dois-je m’inscrire sur PARCOURSUP ?


OUI, si ce titre est équivalent au BAC (certifié "ENIC -NARIC")

Je suis un candidat PACES, comment puis-je intégrer l’IFSI ?


Dossier de candidature via la plateforme PARCOURSUP

Je suis médecin ou sage-femme en France ou à l’étranger, dois-je m’inscrire sur PARCOURSUP ?


NON. Votre candidature ne relève ni de PARCOURSUP, ni de l’examen d’entrée FPC/RP. Vous devez solliciter l’IFSI de votre choix et vous pouvez bénéficier d’un aménagement de scolarité. Le coût de votre formation est à votre charge.

Comment puis-je contacter la plateforme PARCOURSUP ?


N° vert : 0800 400 070 (du Lundi au Vendredi de 10h00 à 16h00)

EXAMEN DE SÉLECTION (HORS PARCOURSUP)
Au vu de la crise sanitaire, il est rappelé que l’examen de sélection est annulé. La sélection des candidats s’effectuera uniquement sur dossier.

Je ne rentre pas dans le profil lycéen ou étudiant, puis je m’inscrire en IFSI ?


OUI, à la condition de satisfaire à l’examen d’entrée, et si vous répondez au profil de candidature requis.

Quel est le profil demandé pour s’inscrire à l’examen d’entrée en IFSI ?


- Être en activité (vous avez un emploi ou êtes à la recherche d’un emploi ou en apprentissage)
ou
- Être aide-soignant ou auxiliaire de puériculture et vous souhaitez vous engager dans la voie de la promotion professionnelle.
et
- Justifier d’une durée minimum de trois ans de cotisation à un régime de protection sociale français à la date d’inscription aux épreuves de sélection

- Être âgé (e) de 17 ans au moins au 31 décembre de l’année d’entrée en formation

Faut-il avoir travaillé à temps partiel ou à temps plein ?


Vous pouvez avoir cumulé sur plusieurs années vos temps de travail (justificatifs : certificats de travail), le tout est de justifier de 3 ans d’activité professionnelle.

L’inscription à l’examen est-elle gratuite ?


Non, l’inscription s’élève à 60 € (en 2021)

En quoi consiste les épreuves de sélection (examen d’entrée) ?


Un entretien sur le parcours professionnel (oral) et 2 épreuves écrites (français et calculs simples)
Une note inférieure à 8/20 est éliminatoire. Seuls les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 20/ 40 sont admis

Suis-je obligée d’avoir travaillé dans le secteur médical ou paramédical ?


NON, peu importe le secteur d’activité dans lequel vous avez exercé, dès lors que les critères d’inscription sont respectés.

Où puis-je me procurer le dossier d’inscription à l’examen d’entrée ?


En le téléchargeant sur le site : campus.chru-nancy.fr, dans l’onglet : formation infirmière-Admission

Quand puis-je télécharger et adresser le dossier d’inscription à l’examen ?


Du 4 janvier au 5 mars 2021 (cachet de la poste faisant foi), la transmission du dossier respectant la procédure demandée par l’IFSI.

LES ÉTUDES A l’IFSI DU CHRU DE NANCY

FORMATION

Quel type de diplôme est préparé en IFSI ?


Il s’agit d’un diplôme d’État, reconnu Bac + 3 – grade Licence.
Ce grade permet dorénavant de poursuivre un parcours en Master et en Doctorat.

Au-delà de nos frontières
La reconnaissance Européenne du Diplôme d’État Infirmier permet une mobilité des professionnels au sein de l'Union Européenne.
Outre Atlantique, un accord entre la France et le Québec permet également, après la réussite d'un stage d'adaptation de 75 jours en milieu clinique, d'exercer dans chacun des deux pays.

Existe-t-il un âge minimum ou maximum pour intégrer un IFSI ?


Peuvent être admis en première année de formation au diplôme d’État d’infirmier, les candidats âgés de 17 ans au moins au 31 décembre de l’année d’entrée en formation répondant à la condition d’être titulaire d’un baccalauréat (toutes séries confondues) ou de l’équivalence de ce diplôme.

Existe-t-il une obligation de vaccinations lors de l’entrée en IFSI ?


Oui, le cursus de formation comprend une alternance d’enseignement théorique en Institut et d’enseignement pratique en stage.
Aussi, l’admission définitive dans un institut de formation préparant au Diplôme d’Etat infirmier est subordonnée à la production, au plus tard le premier jour de la rentrée, d’un certificat établi par un médecin agréé (Cf. liste ARS) attestant que l’étudiant ne présente pas de contre-indication physique et psychologique à l’exercice de la profession et à la production d’un certificat médical de vaccinations conforme à la règlementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France
Nous invitons le candidat, dès la constitution de son dossier (PARCOURSUP et Examen de Sélection), à gérer son schéma vaccinal avant son entrée en IFSI

Quels vaccins dois-je faire avant mon entrée en IFSI ?


Certaines vaccinations sont obligatoires et exigibles lors du 1er stage : Diphtérie, Tétanos, Polio, Hépatite B avec conditions d’immunisation
D’autres vaccinations sont recommandées pour les professions de santé : grippe, varicelle, rougeole, méningite à méningocoque du groupe C pour les moins de 24 ans

Quel est le coût de la formation ?

  • Droits d’inscription année universitaire : 170 € (à titre indicatif et sur la base de l’année 2020)
  • CVEC (Contribution Vie Etudiante et Campus) : 92 €
  • Lycéens et étudiants en poursuite d’études : prise en charge du coût de Formation par la Région
  • Demandeurs d’emploi : 8200 € / an (prise en charge du coût régional de Formation par Pôle Emploi)
  • Dispositif de la formation continue : 8 200 € / an (prise en charge du coût régional de Formation par l’employeur ou organisme financeur, avec obligation pour le candidat d’engager son dispositif Compte Personnel de Formation (CPF)).

Je présente une situation complexe quant à la prise en charge financière de la formation (coût régional de Formation), à qui puis-je m’adresser ?

Contacter le CONSEIL RÉGIONAL DE LORRAINE (Antenne)

( 03.87.33.60.00

Puis-je faire la formation en Soins Infirmiers sous la forme d’un apprentissage ?


Oui, en partenariat avec Sant’Est CFA, à partir de la deuxième année de formation. L’étudiant doit répondre aux critères suivants : avoir moins de 30 ans et avoir validé sa capacité « Aide-Soignant »
Il devient alors salarié avec une rémunération fixe.

Qu’est-ce que la CVEC (Contribution Vie Etudiante et Campus) ?


Il s’agit d’une contribution, obligatoire, créée dans le but de « favoriser l’accueil et l’accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des étudiants et à conforter les actions de prévention et d’éducation à la santé réalisées à leur intention ».
La CVEC a donc pour but de développer les services étudiants et leurs accès aux Sports, Santé et Culture et ce, quels que soient les territoires d’études.
La CVEC est à régler à chaque rentrée universitaire sur la plateforme en ligne sécurisée, dédiée à cet effet : https://cvec.etudiant.gouv.fr.

I A noter que les étudiants issus de l’examen de sélection, ne sont pas concernés par cette contribution.

Existe-t-il des Aides Sociales dont pourrait bénéficier l’étudiant en Soins Infirmiers ?


Oui, elles sont nombreuses comme l’Aide au Logement (CAF), la Complémentaire Santé Solidaire, ainsi que les bourses des formations sanitaires et sociales.
Ces bourses sont gérées par la Région à la différence des bourses de l’Enseignement Supérieur en général. Elles sont d’un montant équivalent aux bourses dispensées par le CROUS pour les autres étudiants de l’enseignement supérieur.
Ces bourses peuvent être attribuées, sans limite d’âge, sur critères sociaux, aux étudiants en formation initiale, aux demandeurs d’emploi non indemnisés, et aux personnes percevant l’allocation de solidarité spécifique et les bénéficiaires du revenu de solidarité active
Par ailleurs, il existe un dispositif d’Aides d’Urgence. En cas d’importants problèmes financiers survenant de manière ponctuelle (études ou vie quotidienne), il est possible d’effectuer une demande d’Aides Spécifiques d’Allocations Ponctuelles (ASAP). Cette aide est accessible pour les étudiants en soins infirmiers et la demande est à effectuer auprès du service social du CROUS de rattachement.

DÉROULEMENT DE FORMATION

Est-il possible de changer d’IFSI au cours de la formation ?


Oui, par voie de mutation, sous certaines conditions, et sous réserve d’acceptation des IFSI concernés, en fonction de leur capacité d’accueil. Il faut :
 - Ne pas avoir fait l’objet de sanction disciplinaire (Section Compétente pour le traitement des Situations Disciplinaires) ou de problème pédagogique (Section compétente pour le traitement pédagogique des situations individuelles) durant l’année d’études.
- Adresser un courrier motivé de votre situation appuyée de pièces justificatives
- Transmettre votre dossier scolaire (copie) dans sa totalité
- Avoir validé les 60 crédits de l’année en cours et ne pas avoir de dettes.

Attention : le résultat de cette démarche est soumis à l’appréciation de votre dossier et ne constitue pas un acquis de droit.

Peut - on redoubler lors de la formation et quelles en sont les conséquences ?


Le passage d’une année à une autre se fait sur un critère : l’acquisition d’ECTS, délivrés lors de la CAC (Commission d’Attribution des Crédits). À partir d’un certain nombre d’ECTS, on estime que vous pouvez passer dans l’année supérieure.

En IFSI, La validation d’un semestre est définie par l’acquisition de 30 crédits concernant les Unités d’Enseignements (UE) et les stages.
Un étudiant·autorisé·à redoubler et ayant validé les crédits de ses stages, doit cependant effectuer un stage “complémentaire” afin de maintenir son niveau de compétence. Ce dernier est défini par l’équipe pédagogique. La section compétente pour le traitement pédagogique des situations individuelles des étudiants en est informée.
Important : Tout·étudiant autorisé à redoubler, conserve le bénéfice des crédits acquis.
Un seul redoublement au cours des 3 années de formation est pris en charge par le Conseil Régional. Pour un étudiant inscrit à Pole Emploi ou en promotion professionnelle, l’accompagnement financier du redoublement doit être négocié.

Puis-je interrompre ma formation ?


L’interruption de formation est un droit étudiant. Elle est une possibilité dont on peut se servir à tout moment. Elle ne peut pas être refusée, ni être imposée par une tierce personne.
Il n’existe pas de motifs particuliers pour justifier d’une interruption.

Combien de fois peut-on interrompre la formation ?


Une telle demande n’est possible qu’une seule fois dans la formation.

L’interruption de formation ne peut excéder 3 ans durant lesquels l’étudiant conserve le bénéfice des notes obtenues antérieurement à celles-ci. Il est à noter que la formation est reprise au point où elle avait été interrompue, selon les modalités fixées après avis de la section compétente pour le traitement pédagogique des situations individuelles des étudiants.

La Césure, qu’est-ce que c’est ?


La suspension de formation (césure) est une période, d’une durée indivisible comprise entre six mois et une année de formation, durant laquelle l’étudiant cesse temporairement sa formation dans le but d’acquérir une expérience personnelle.
Elle ne peut être effectuée lors du premier semestre de formation ou après l’obtention du diplôme d’Etat.
La demande est adressée par l’étudiant à la Direction de l’institut, accompagnée d’un projet justifiant la demande de césure, au moins trois mois avant le début de la période de césure.
La décision est prise par la Section Compétente pour le traitement pédagogique des situations individuelles des étudiants, dans un délai de deux mois à compter de la date de dépôt du dossier complet par l’étudiant.
En cas de réponse favorable de la Section compétente, un contrat, signé entre l’IFSI et l’étudiant, définit les modalités de la période de césure ainsi que les modalités de réintégration dans la formation.
Durant cette période, l’étudiant conserve son statut, à condition d’avoir effectué son inscription administrative dans l’IFSI pour l’année en cours. Il conserve par ailleurs, le bénéfice des validations acquises.

Je souhaite reprendre ma formation, comment procéder ?


La direction de l’Institut définit les modalités de reprise de la formation et doit être informée par l’étudiant 6 mois avant la date de rentrée.

Après mon diplôme infirmier, puis je poursuivre des études ? Lesquelles ?


Oui, l’étudiant en soins infirmiers reçoit en même temps que le Diplôme d’Etat Infirmier (DEI), une attestation de grade Licence délivrée par les Universités.
Il est donc possible de candidater dans l’ensemble des Masters proposés par les Universités, notamment en Santé Publique, Sciences de l’Education ou encore Management en Santé

Par ailleurs, vous pouvez éventuellement accéder à des Ecoles de Spécialités, pour devenir :
IADE : est un(e) infirmier(e) diplômé(e) qui se spécialise et acquière de nouvelles compétences dans les domaines de l’anesthésie, de la réanimation, de la prise en charge de la douleur et des soins d’urgence
IBODE : est un(e) infirmier(e) diplômé(e) d’Etat qui dispense des soins spécifiques dans le bloc opératoire et dans les secteurs qui y sont associés
Puéricultrice : est un(e) infirmier(e) diplômé(e) qui exerce dans différents types d'espaces et d'organismes, tels que les maternités, crèches, centres de protection maternelle et infantile, et services pédiatriques…

Ou

Cadre de Santé.
► Pour informations complémentaires, merci de visiter le site : http://campus.chru-nancy.fr

Existe-t-il des passerelles pour poursuite d’études, après le Diplôme d’Etat Infirmier ?


Oui, vous pourrez dorénavant avoir accès à des passerelles dès l’obtention de votre Diplôme d’Etat Infirmier.
Cette passerelle sera possible vers une 2ème année ou 3ème année avec les formations de Médecine, Maïeutique, Odontologie et Pharmacie. Vous pourrez donc, après l’obtention du Diplôme d’Etat Infirmier, candidater dans l’une de ces filières, à la condition de justifier dedeux années d'expérience professionnelle, à plein temps et en lien avec votre diplôme infirmier.
Nous vous conseillons de vous renseigner auprès de la faculté de santé dans laquelle vous souhaitez candidater pour prendre connaissance des dispositions particulières à prendre en compte. 
Une fois la candidature effectuée, vous allez devoir passer une épreuve orale. Cette épreuve est un entretien sur votre projet et parcours de formation antérieur. Ce sera donc le moment de mettre en valeur vos compétences et vos appétences pour la formation que vous souhaitez suivre.

Quels sont LES PLUS que propose l’IFSI par rapport à l’enseignement classique ?


L’IFSI du CHRU de Nancy, propose des Unités d’Enseignement Optionnelles facultatives :

► ERASMUS (uniquement dans les pays de l’Union Européenne)
Une expérience à l’étranger développe de nombreuses compétences, dont certaines sont indispensables à l’exercice de votre future profession ; comme l’ouverture d’esprit acquise par la découverte d’une façon différente de travailler et l’immersion dans une autre culture et un autre système de santé.
La formation s’inscrit dans des concepts d’autonomie, de réflexivité, de connaissance de soi, et de formation continue de nos connaissances et de nos pratiques.
L’étudiant infirmier, pourra faire une demande de stage à l’étranger, dès la 2ème année de sa formation pour son stage de Semestre 4 (sur dossier scolaire).

► LANGUE DES SIGNES
Cet enseignement optionnel, initié en 2005, dans notre IFSI, poursuit l’ambition de former de futurs infirmiers à l’accueil et à la communication professionnelle avec des personnes sourdes et malentendantes.
Cette formation contribue ainsi, dans le champ de l’éthique, à améliorer la confidentialité des « informations santé » échangées avec des patients sourds ou malentendants, jusque-là dépendants d’un intervenant extérieur (interprète, membre de la famille…).
Dans le champ de la santé publique, elle laisse espérer la possibilité d’adapter des actions de prévention aux personnes sourdes ou malentendantes. Dans le champ social, elle participe à l’amélioration de l’accès à l’hôpital pour tous.
Au terme de cet enseignement, l’étudiant sera capable d’adapter sa communication professionnelle aux personnes sourdes ou malentendantes.
Il pourra les accueillir chaleureusement et les orienter en utilisant les bases du langage signé.